Recent Articles

2020 et au delà...

2020 et au delà...

En plus de nos très sincères voeux de bonheur pour 2020, voici quelques explications sur le long cheminement qui a conduit à ce cliché et sur les projets qui nous agitent pour la nouvelle année.

Ce qui ne devait être qu'un rapide bricolage pour installer un moteur électrique sur un Flex, s'est éternisé dans une refonte complète du design. A tel point que cela devenait un peu obsessionnel et que je craignais d'être dénoncé par le livreur DHL pour radicalisation...

Voici donc la recette pour se faire une planche, avec un peu de fer, pas mal d'aluminium, du cuivre, beaucoup de fibres, en circuit court, fait main, (quasiment du bio) tout en préservant un minimum de santé mentale.

Au début, c'était  seulement un sujet de curiosité, d'étude, puis je me suis mis à passer beaucoup de temps sur certains forums ou réseaux sociaux, à m'isoler, me désocialiser et à commencer à y croire , à vouloir pratiquer, passer à l'action.

Après, je me suis renseigné, discrètement, déguisé en bricoleur du dimanche, dans une grande surface de province, en prétextant une réfection de terrasse ou quelques projets de bricolage pour masquer mes propres desseins, bien différents. Puis, j'ai considéré que j'étais prêt pour passer à l'action et je me suis équipé...

Ensuite, en m'inspirant de vidéos dont je préfère taire la provenance, j'ai transformé mon appartement en atelier clandestin, pour mettre en œuvre mes sombres projets.

Grâce au darknet et à Aliexpress, j'ai commandé anonymement les composants nécessaires à la réalisation de mon entreprise. L'attente du facteur, sans oser prendre une douche ou aller acheter une baguette pendant les heures ouvrables, devint une expérience mystique.

Parallèlement, sans que j'en prenne conscience, un réseau d'"amis"plus ou moins bien intentionnés s'est développé autour de moi sur les réseaux sociaux, me prodiguant conseils et encouragements pour la réussite de mes travaux.

Évidemment, j'ai documenté sur les réseaux les principales étapes de ma démarche durant des mois, pour pouvoir témoigner, plus tard.

Pire, j'ai moi même été contacté par d'autres individus qui suivaient la même dérive et suis devenu, involontairement au début, une source de conseils et d’encouragements.

Dans le même temps, mon comportement devenait obsessionnel, je répétais les mêmes gestes pendant des jours, fignolant inlassablement des détails insignifiants. De plus, je préparais mon esprit et mon corps à ce futur passage à l'acte, je pratiquais, m'agenouillais, me courbais, me prosternais devant ce nouvel objectif.

J'ai commencé à m'inquiéter quand j'ai décidé de dissimuler mon apparence et mon sombre dessein derrière une barbe de Père Noël, après avoir méprisé les ornements pileux avec constance depuis depuis.

L’emboîtement précis, successif et surtout parfaitement lubrifié des pièces si longtemps désirées ou péniblement fabriquées fut le prélude à l'ultime étape de ma (re)conversion: il me fallait maintenant (y) croire, embarquer et laisser partir .....

Bref, je me suis (re)bricolé de nouveau Flexboardz et je suis (re)monté dessus.

Ce n'est pas encore très radical mais ça pourrait le devenir, en 2020 !!